Vivre ensemble à Magenta
La Mairie Pratique
1 rue Paul Gravet
51530 MAGENTA
       
Téléphone : 03.26.55.29.46
Télécopie :  03.26.55.74.74
Horaires d'ouverture :
Du lundi au jeudi
  9 h 30 - 12 heures
15 h 30 - 18 heures
Le vendredi
  9 h 30 - 12 heures
15 h 30 - 17 heures
Le samedi
  9 h 00 - 12 heures

Vers 1850 quelques habitations s’élevaient entre le Pont de Dizy et le Pont de la Marne.

Ce hameau avait pour appellation particulière celle de la »Poterie » qui s’y était installée.

Or du registre des délibérations du Conseil Municipal de Dizy (session de Novembre 1859) il ressort que celui-ci considérant que la population de ce hameau comprenant au moins 100 habitants et tendant à augmenter, décide qu’il serait convenable de donner définitivement un nom à cette dépendance du Chef-lieu de la Commune et qu’il proposait » MAGENTA » qui rappellerait un des glorieux faits d’armes de nos troupes dans la Campagne d’Italie. Sous les ordres et le commandement du »Grand et Magnanime Prince qui gouverne la France avec tant d’habilité ». Bataille de Magenta, victoire des troupes de Mac Mahon ( Juin 1859). Ce qui fut accepté et qui fit que la commune prit par la suite, le nom de DIZY-MAGENTA au lieu de Dizy la Rivière. En mars 1965 séparation à l’amiable des 2 communes (nombre d’habitants au dernier recensement 1980).

Histoire de Clocher Il semble opportun de rappeler que l’église de Magenta (Commune qui est incluse d’ailleurs dans l’emprise du Parc Régional Naturel de la Montagne de Reims) possède un clocher remarquable, en ce sens qu’il est à bulbe, d’aucuns diront byzantin. L’église de Magenta réalisée par la donation du négociant et comte papal Paul Chandon de Briailles et de deux de ses fils a été conçue par un architecte qui n’est pas de notre région, selon un mémorialiste oculaire, L.M.Petit, et les travaux de construction dirigés par Henri Clouet, l’un des architectes intelligents d’Epernay. Elle comprend un dôme spécifique, qui fit écrire à l’abbé de la paroisse : l’église rappelle, de loin, Sainte-Sophie de Constantinople, mais semble un peu affaissée sur elle-même .Cet édifice culturel utilise le fer et la fonte, notamment pour les colonnes intérieures. Les cartes postales de l’époque (inauguration le 9 décembre 1894) montrent bien cette spécificité de l’édifice. Ajoutons qu’un clocheton devant couronner le campanile ne fut jamais réalisé, ce qui conforte l’aspect romano (byzantin). On rappellera également que ce dôme oriental a été remis en 1995.

Météo
Magenta